Menu Fermer

Facebook abandonne Oculus Go, ce qui permettra d’utiliser encore plus d’applications à la recherche – VRScout

Facebook cessera d’accepter de nouvelles applications en décembre prochain, car la société recentre ses efforts sur la RV 6DoF.

Welp, nous savions que ce jour viendrait un jour. Plus tôt dans la journée, Facebook a annoncé qu’il n’accepterait plus de nouvelles propositions de jeux et d’applications pour l’Oculus Go, car il commence à délaisser la RV 3DoF au profit de la quête de pâturages plus verts, à savoir l’Oculus Quest.

Selon un communiqué officiel publié par l’Oculus Developer Success Team, à partir du 4 décembre, la société n’acceptera plus les nouvelles applications de Go ou les mises à jour d’applications sur l’Oculus Store. Le 16 décembre, la société cessera entièrement de publier de nouveaux contenus. Les utilisateurs auront toujours la possibilité de télécharger et de jouer aux jeux et applications existants, bien que sans la possibilité d’introduire de nouveaux contenus ou d’importantes mises à jour logicielles, cela marquera effectivement la fin du casque 3DoF autonome.

Alors que Facebook se concentre sur l’Oculus Quest, l’entreprise espère élargir son catalogue de contenu existant en offrant une alternative à son processus de soumission, qui est lourdement planifié. Bien que peu de détails soient disponibles pour le moment, Facebook affirme que ce nouveau canal existera séparément de la boutique officielle Oculus Store et servira de lieu où les développeurs pourront partager leur travail avec d’autres utilisateurs avant de le soumettre officiellement.

Jusqu’à présent, Quête secondaire a été la solution idéale pour les développeurs qui souhaitent partager des jeux et des applications jugés impropres à la boutique Oculus. Depuis son lancement initial en mai 2019, le logiciel s’est transformé en une véritable plateforme avec ses propres cérémonie de remise des prix et une base d’utilisateurs dédiée. Il sera intéressant de voir l’impact de l’annonce d’aujourd’hui sur l’avenir de la populaire plate-forme tierce.

« Début 2021, nous vous proposerons une nouvelle façon de diffuser vos travaux dans l’écosystème Quest, en vous permettant de partager vos applications avec toute personne ayant une Quête, sans avoir à être accepté dans l’Oculus Store via un document conceptuel et sans se mettre à l’écart. Nous pensons que de nombreux développeurs voudront partager leurs applications aussi largement que possible, mais nous considérons également ce nouveau canal comme un moyen de tester les premières applications et de les distribuer à des utilisateurs spécifiques. Le site Politiques de la plate-forme Oculus s’appliquera à toutes les applications que nous distribuons, et les développeurs devront toujours respecter les obligations de notre Politique de contenu Oculus. Cependant, les applications distribuées par ce nouveau canal ne seront pas tenues aux mêmes normes techniques que les applications officielles de l’Oculus Store ».

En plus de ce nouveau « canal de test », Facebook proposera également un canal commercial dédié, conçu spécialement pour les développeurs et les ISV travaillant aux côtés des clients d’Oculus for Business.

Des ressources supplémentaires concernant les annonces d’aujourd’hui peuvent être trouvées ici :

« Alors que nous ouvrons ce prochain chapitre du développement d’Oculus, nous remercions également les talentueux développeurs qui ont construit d’excellents jeux et expériences pour ravir les utilisateurs d’Oculus Go au fil des ans, en apportant la magie de la RV à de nombreuses personnes pour la première fois. Vous avez contribué à faire avancer l’industrie de la RV et à jeter les bases de l’avenir. Nous vous donnerons plus de détails sur notre nouvelle chaîne de diffusion plus tard cette année, alors restez à l’écoute. Nous espérons que vous continuerez avec nous dans ce voyage ».

Crédit image : Facebook / Oculus

Cet article a été rédigé par Kyle Melnick et traduit par VR360inside. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. VR360inside perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.