Menu Fermer

Jim Ryan nommé président

Sony a officiellement annoncé que John Kodera a quitté ses fonctions de président et chef de la direction de Sony Interactive Entertainment (SIE), laissant ainsi la place à l’ancien vice-président du SIE, Jim Ryan.

Kodera occupe actuellement un poste au sein de la société où il «consacrera son temps à la création d’expériences utilisateur innovantes et à l’amélioration continue de la zone réseau en tant que vice-président de SIE», indique un communiqué de presse de Sony. Kodera sera également le représentant du SIE.

Comme Kodera avant lui, Ryan rapportera directement à Kenichiro Yoshida, président et chef de la direction de Sony Corporation.

Selon Yoshida, la restructuration de la direction permettra à Kodera de continuer à développer le PlayStation Network (PSN), permettant à SIE «d'accélérer son innovation et son évolution». Kodera devrait également diriger la stratégie DX (Digital Transformation) du groupe Sony.

Jim Ryan, avec l'aimable autorisation d'EuroGamer

Alors que Sony n'a pas mentionné la réalité virtuelle dans les nouvelles d'aujourd'hui, Ryan semble être un ardent défenseur de la technologie. S'adressant au Télégraphe à la Paris Games Week 2017, Ryan a déclaré: «Nous considérons que la réalité virtuelle peut potentiellement constituer une partie très importante de l'avenir du divertissement interactif. Maintenant, quel que soit l’horizon et le rythme d’adoption, c’est encore un peu flou. Mais Sony s’engage dans cette voie et nous sommes engagés pour le long terme. "

À propos de Time en juin 2017, Ryan a également constaté quelques points importants spécifiques au matériel de RV qui doivent être résolus avant d'atteindre le véritable succès du marché de masse.

«Les cycles technologiques se raccourcissent et il n'y a aucune raison de s'attendre à ce que la réalité virtuelle soit une exception à cette règle», déclare Ryan. «Si nous aspirons à intégrer cela dans un marché de masse, il sera clairement nécessaire d’atteindre le facteur de forme, qu’il s’agisse d’un casque sans fil ou plus léger, ou de tout le reste.»

.IRPP_kangoo, .IRPP_kangoo .postImageUrl, .IRPP_kangoo .imgUrl, .IRPP_kangoo .centered-text-area {hauteur minimale: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo, .IRPP_kangoo: survol, .IRPP_kangoo: visité, .IRPP_kangoo: actif {border: 0! Important; } .IRPP_kangoo {display: block; transition: couleur de fond 250ms; webkit-transition: couleur d'arrière-plan 250 ms; largeur: 100%; opacité: 1; transition: opacité 250ms; webkit-transition: opacité 250ms; Couleur de fond:

Ryan est également connu pour sa position défavorable sur la compatibilité ascendante, affirmant dans la même interview que la notion n'en vaut simplement pas la peine.

«Lorsque nous avons eu affaire à une compatibilité ascendante, je peux dire que l’une de ces fonctionnalités est très demandée, mais qu’elle n’est pas vraiment utilisée», affirme Ryan. "Cela, et j'étais récemment à un événement Gran Turismo où ils avaient des jeux PS1, PS2, PS3 et PS4, ainsi que des jeux PS1 et PS2, ils avaient l'air vieux, comme quoi quelqu'un jouerait-il?"

Ryan a rejoint Sony Interactive Entertainment Europe (SIEE) en 1994. Entré président de SIEE en 2011, il est ensuite devenu responsable des ventes et du marketing mondial chez SIE en avril 2016. Ryan est vice-président de SIE depuis janvier 2018.

Le poste de Jim Ryan nommé président