Menu Fermer

La célèbre compétition IRONMAN organise la première course virtuelle au milieu d’un barrage – VRScout

Plus de 11.000 athlètes de 115 pays se sont inscrits au IRONMAN VR1.

Le verrouillage du COVID-19 a entraîné la suspension temporaire et, dans certains cas, l’annulation permanente de nombreuses ligues sportives professionnelles dans le monde entier. Alors que de nombreux fans devront attendre au moins deux mois avant de pouvoir s’attendre à voir leurs équipes et athlètes préférés revenir à la compétition, plusieurs organisations ont proposé des solutions de rechange uniques pour aider à satisfaire leurs fans pendant cette période de sécheresse induite par le coronavirus.

Prenez NASCAR, par exemple. Après que l’organisation américaine de courses automobiles ait annoncé le report de toutes les courses au 3 mai, elle a commencé à organiser une série de courses virtuelles dans lesquelles des pilotes professionnels de NASCAR ont participé à distance depuis leur domicile en utilisant le populaire simulateur de course sur PC iRacing.

Ce week-end, le légendaire IRONMAN Triathlon a adopté une approche similaire, en organisant une série de courses virtuelles dans laquelle plus de 11 000 athlètes de 115 pays se sont inscrits pour concourir dans le confort de leur foyer. Le site CLUB VIRTUEL IRONMAN a débuté vendredi dernier par des concours publics et professionnels. Les concurrents amateurs de la ligue IRONMAN VR1 devaient effectuer une course à pied de 5 km, un vélo de 90 km et une course de 21 km avant la fin de la course dimanche, tout en portant un appareil de suivi de la condition physique approuvé, capable de surveiller leur pouls, leur fréquence cardiaque, etc. Selon les organisateurs de l’événement, 6 623 des 11 077 concurrents inscrits ont terminé toutes les épreuves.

Dans la division professionnelle, quatre femmes et quatre hommes, dont certains anciens champions du monde IRONMAN, ont participé au Ironman VR Pro Challenge, qui consistait en un parcours virtuel de vélo de bloc IRONMAN 70.3 utilisant un système de cyclisme en salle fourni par une plateforme de cyclisme virtuelle ROUVY. Les athlètes ont couru les uns contre les autres des avatars pour le meilleur temps global, Jocelyn McCauley et le double champion du monde IRONMAN Patrick Lange remportant respectivement l'or dans les divisions féminine et masculine. Apparemment, Mirinda Carfrae, triple championne du monde IRONMAN, a bien performé, jusqu'à ce que son mari trébuche accidentellement sur le cordon d'alimentation de son appareil de cyclisme, la déconnectant de la course.

Patrick Lange, double champion du monde du IRONMAN

La couverture en direct des compétitions professionnelles par IRONMAN comprenait deux animateurs menant des interviews avec des athlètes professionnels via Skype et des contrôles réguliers avec la course VR1. L’organisation a même versé une somme équivalente à toute donation publique faite à son fonds de soutien officiel IRONMAN COVID-19 (jusqu’à 10 000 dollars).

« Le virus COVID-19 nous a tous touchés de manière provocante, » a déclaré la triathlète professionnelle Angela Naeth. « Plus que jamais, je crois qu’il est important d’encourager tout le monde à être actif, à être en bonne santé et à continuer à aller de l’avant – tout en respectant les protocoles locaux et les mesures de distanciation sociale.

« Cela est pertinent non seulement pour notre santé physique, mais aussi pour notre état mental et notre bien-être général. C’est pourquoi je suis très heureux de participer au IRONMAN VR1 Pro Challenge. Cette nouvelle initiative de l’IRONMAN est une occasion de se rapprocher un peu plus de ce que nous aimons tous – repousser nos limites, courir et profiter de la camaraderie de notre communauté de triathlon ».

S’il est vrai qu’aucune technologie RV ou AR n’a été utilisée pendant l’événement, il est clair que la puissance de la technologie RV et AR pourrait avoir sur des événements tels que ceux qui se déroulent actuellement. Imaginez le niveau de réalisme que nous pourrions atteindre en mariant la technologie de la RV à ces événements virtuels préexistants ? Sans parler des avantages potentiels pour les spectateurs qui cherchent à s’immerger plus profondément dans la compétition. La simulation de course mentionnée ci-dessus, iRacing, est déjà compatible avec la plupart des casques de RV sur PC, ce qui en fait un outil idéal pour les ligues de course qui souhaitent intensifier leurs compétitions à distance.

Crédit d’image : IRONMAN

Cet article a été rédigé par Kyle Melnick et traduit par VR360inside. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. VR360inside perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.