Menu Fermer

Ouverture à New York des cultures spéculatives de l'exposition VR

Des artistes du monde entier ont exploité les possibilités de la réalité virtuelle (VR) pendant plusieurs années, créant des œuvres et des installations utilisant cette technologie. Aujourd'hui, une nouvelle exposition consacrée à la réalité virtuelle, intitulée Cultures spéculatives, a été inaugurée au Sheila C. Johnson Design Center de New York.

Speculative CulturesScott Benesiinaabandan, Tarte aux myrtilles sous le ciel martien, 2016, capture d'écran d'une œuvre d'art en réalité virtuelle

Cultures spéculatives fait partie de la série d’expositions Approches critiques de l’art de réalité virtuelle qui a été développée par Erandy Vergara et Tina Sauerlaender à l’invitation du Goethe-Instiut et du Studio XX à Montréal. Il présente le travail de sept artistes qui «s'engagent dans leurs expériences personnelles, leurs souvenirs et leur patrimoine culturel afin de réfléchir à la coexistence sociale d'aujourd'hui».

«À travers leurs œuvres, les artistes façonnent leurs espoirs et leurs désirs dans des environnements virtuels représentant des cultures imaginaires. Leurs mondes virtuels spéculatifs créent différentes perspectives sur des récits et des traditions établis, ainsi que sur des images et des symboles. Les projets des artistes ouvrent ainsi la possibilité de laisser derrière eux des vues habituelles et des structures familières et d'explorer différentes notions de son propre environnement et des conditions de l'existence humaine », explique le synopsis.

Les artistes sont:

Moreshin Allahyarl – «Celle qui voit l'inconnu» – se réapproprie des déesses, des jinns – créatures surnaturelles ou monstrueuses de la mythologie arabe – et des figures du Moyen-Orient à partir d'illustrations anciennes et d'histoires mythiques. Scott Benesiilnaabandan – «Blueberry Pie Under Martian Sky» – L'installation emmène les utilisateurs dans un voyage de sept générations dans le futur. Matias Brunacci – 'Virtualshamanism' – emmène les utilisateurs dans une expérience chamanique dans six mondes différents. Yu Hong – «Elle est déjà partie» – Les utilisateurs sont placés dans quatre moments de la vie d'une protagoniste chinoise. Francois Knoetze – 'Frontières virtuelles' – Série de six courts métrages en réalité virtuelle tournés à plusieurs endroits à Grahamstown, en Afrique du Sud. Erin Ko et Jamie Martinez – 'Neo Kingdom' – Inspiré du Livre des morts égyptien. Le néo-royaume explore la mortalité et la mort à l'ère numérique.
Speculative CulturesYu Hong, Elle est déjà partie, 2017, capture d'écran d'une œuvre d'art VR

Cultures spéculatives: une exposition de réalité virtuelle s'ouvre aujourd'hui dans la galerie Anna-Maria et Stephen Kellen située au Shelia Johnson Design Center, à New York. Il durera jusqu'au 14 avril 2019, des détails supplémentaires peuvent être trouvés ici. VRFocus poursuivra sa couverture de la réalité virtuelle et sa place dans le monde de l'art, en rendant compte des dernières annonces.